R-Flay engagé dans « Sira ( Le chemin) » [ALBUM]

4449

R-Flay engagé dans « Sira ( Le chemin) » [ALBUM] - samedi 17 septembre 2016

Ses fans ainsi que tous les autres amateurs de bon rap peuvent enfin soupirer. R-Flay, l’une des plumes les plus engagées et sérieuses du rap malien est enfin là comme il l’avait annoncé.

Ce retour tant attendu, l’homme ne l’effectue pas bredouille. Pas du tout ! Il revient avec un nouveau produit, travaillé avec habilité, rigueur et passion. Le produit en question n’est pas un single, ni une mixtape encore moins un maxi. C’est plutôt un album. Le premier de l’artiste, qu’il a baptisé tout simplement Sira. Sira, ce mot Bambara de quatre lettres qui signifie chemin, voie, a été choisit par l’artiste pour les raisons que voici :

Sira ou la destinée
D’abord, pour lui, toute personne a un chemin tracé qu’il doit suivre pour retrouver sa destinée, atteindre son objectif. Il y a donc cette idée qu’il veut faire ressortir par le biais de ce titre pour parler de lui même tout en parlant aussi des autres. Ensuite, selon R-Flay, nous sommes à une époque ou les jeunes s’égarent, avec des pratiques contraires aux valeurs traditionnelles et ancestrales maliennes. Cette situation est bien décrite dans le titre I ko file, par exemple.

Sira, du rap engagé
La chanson Sira, dont les paroles sont parfois virulentes, directes, est écrite avec une plume aiguisée. L’album est aussi satirique parce que R-Flay critique durement, dénonce en aillant une volonté éducative. Il tente de montrer de son mieux le chemin. Une voie qui pourrait faire du Mali un état exemplaire, mieux encore, faire du malien un citoyen nouveau. Membre du collectif GF2R, l’homme, tout comme ses amis Mylmo, Penzy et Foukèn-J, a donc misé sur le rap conscient afin de rendre son art utile, jouer son rôle de grand frère de la rue.

Clip vidéo « Sira ( Le chemin) » de R-Flay

Sira, la richesse des thématiques
Cette vision ne l’a cependant pas empêché de varier les sujets. L’espoir, l’union, l’amour, l’ambiance, la tendance, le pardon sont d’autres thèmes qu’on retrouve aussi dans l’album Sira. L’artiste a rappé et chanté en français tout comme en bambara. Le style musical est dominé par des sonorités africaines pour rester dans la logique de l’originalité. Le morceau numéro 3 intitulé Je me préfère est une belle reprise du titre M’bife de Salif Kéïta. L’auteur a une manière de traiter les sujets, qui leur confère beaucoup de particularités. C’est le cas du morceau Jeune branché dans lequel il ironise l’expression en la faisant passer pour le contraire de ce que les jeunes d’aujourd’hui pensent. Si pour certain, être un jeune branché c’est jouer l’américain ou le français pour R-Flay, un jeune branché est un jeune qui sait d’où il vient, qui n’oublie pas ses origines.

R-Flay engagé dans « Sira ( Le chemin) » [ALBUM] - samedi 17 septembre 2016

R-Flay, un artiste avec beaucoup de potentiel qui nous livre un bel album « Sira ( Le chemin) » que nous recommandons à toutes et à tous ! Vous pouvez-vous procurer l’album « Sira ( Le chemin) » pour le prix de 2000 fcfa à Bamako chez la structure Africa Star Management juste en face de l’hôtel Olympe (rue 415, porte 190, Hamdallaye ACI 2000, Bamako) et au studio de Kali Le Maître à Bamako-coura ou en appelant les numéros suivants : (+223) 79 02 27 23 / (+223) 73 51 51 01.

Suivez l’actualité de R-Flay sur RHHM.Net !
© RHHM – Contenu proposé et rédigé par la rédaction de RHHM.Net. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

DONNEZ VOTRE AVIS