Tal B joue la carte du métissage avec Sinignèsigui [ALBUM]

Tal B joue la carte du métissage avec Sinignèsigui [ALBUM] - vendredi 26 août 2016
Annoncé, il y a de cela quelques mois auparavant, Sinignèsigui, l’album qui était l’un des plus attendus de la scène Hip Hop du Mali, est enfin disponible. RHHM s’est rapidement procuré l’œuvre qui, actuellement, s’arrache comme des petits pains.

Son auteur Tal B, nous le savons, n’est plus à présenter. Depuis ses débuts, au sein du collectif GRR qu’il a créé avec ses amis Iba One, Ox B et The king, il est resté fidèle à ses convictions, à lui-même, en développant un style assez particulier, caractérisé par un flow hardcord aux paroles parfois sévères.

Sinignèsigui, une véritable palette musicale
L’homme qu’on appelle encore le duc du rap malien, n’a pas du tout blagué avec les instrumentales de son inséparable frangin Ben Aflow. Le résultat est impeccable : un pur produit alléchant de treize titres crachés par le propriétaire du slogan A folo, à yèrè, à laban. Cet album est une véritable palette musicale et thématique avec une maturité assez impressionnante.

En prélude, Halala nous fait découvrir une intro chaude. Oui, très chaude d’ailleurs. Il commence par dépeindre avec beaucoup de rigueur le mode de vie de la jeunesse en invitant tout le monde à adopter de bonnes manières. Dès la première écoute de ce morceau, on comprend pourquoi l’album s’appelle Sinignèsigui. Ce mot bambara qui peut se traduire en français par “Préparation de l’avenir” est, nous le pensons, le mieux pour illustrer cet album qui s’inscrit dans le cadre de la lutte pour une prise de conscience.

Playlist de Sinignèsigui

Sinignèsigui, une œuvre métissée
L’œuvre est métissée et touche à pas mal de sujets afin que tout le monde soit servit. À travers des titres comme Soub’ han’ Allah ou encore Inchallah qui avaient été balancés en extrait, on retrouve l’arme de la révolution. Tal B n’a pas oublié l’objectif: Celui de combattre afin que le Mali de demain soit meilleur que celui que nous avons présentement. On comprend que pour lui, c’est important pour chaque malien de se regarder dans sa glace, de se remettre en cause car le bonheur de la société, qui est primordial, passe d’abord par le perfectionnement de tout un chacun.

Les fanatiques de rap game, quant à eux, peuvent se régaler avec des morceaux comme Échec Zero, Gucci, et Confirmé, qui sont chacun, de la bonne trap musique comme il a toujours su bien le faire. Le titre Bamako, à la mélodie entraînante, est plutôt dansant. Ceux qui veulent “check leur body”, savent alors ce qui leur reste à faire. Dans le morceau Papa, en feat avec Cheick Siriman, il pleure son père qui malheureusement a été rappelé à Dieu. Ce morceau est au passage, un hommage à tous les papas disparus.

Sinignèsigui, des feat. inattendus
Parlant toujours de feat, il en a fait cinq sur l’ensemble des treize sons de l’album. Kanou, avec Thama pour apporter une touche féminine au produit, une parodie du président de la République dans le morceau Inchallah, un quatrième feat avec l’un de ses protégés, Bal B et enfin, la plus grosse surprise qui était sûrement la moins attendue. Le titre phare Sinignèsigui en collaboration avec Didier Awadi du Sénégal qui est incontestablement l’un des piliers du rap africain et membre du légendaire groupe, P.B.S. (Positive Black Soul).

Nous voyons que Tal B est aussi dévoué qu’ambitieux. Cet album de très belle facture est disponible en format physique un peu partout et digital en téléchargement légal. Nous, RHHM, l’avons aimé et l’en félicitons tout en profitant pour lui souhaiter bonne chance dans cette nouvelle aventure, espérant bien sûr, qu’elle soit meilleure que les précédentes.

Suivez l’actualité de Tal B sur RHHM.Net !
© RHHM – Contenu proposé et rédigé par la rédaction de RHHM.Net. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

DONNEZ VOTRE AVIS
64033592c7af8dae7307078b206c40d0BBBBBBBBBBB
6K Partages
Partagez6K
Tweetez
+11
WhatsApp