Master Soumy, Hakilidjigui (Rappel) [SON]


Master Soumy dévoile un nouveau morceau aux paroles radicales comme prévu !
Master Soumy, que nous avons eu en interview sur le Plateau RHHM le 31 décembre 2016, avait prévenu qu’il serait très dur dans son prochain morceau parce qu’il avait constaté que sa vidéo faite pour dénoncer le problème de l’accord pour le rapatriement de migrants maliens irréguliers en Europe, avait été supprimée. Un mauvais coup des partisans de l’injustice sans doute, s’est dit l’artiste. Tout comme il l’avait prévu, il est aussitôt rentré en studio pour nous préparer Hakilidjigui, qui signifie “Rappel” en français. Plusieurs sujets qui fâchent en ressortent.

Accord pour le rapatriement de migrants maliens irréguliers en Europe.
Le point capital qu’il touche dans le morceau, concerne la cause de son entrée précipitée en studio. Ce fameux accord. Soumy fait savoir que beaucoup de maliens vivant en Europe sont sans-papiers parce que les consulats ne leur facilitent pas la tâche. Le fait de ne pas avoir les papiers n’est donc pas la faute de ces derniers, mais plutôt aux consuls et leurs travailleurs.

Sommet Afrique-France
Ensuite, il pointe du doigt le sommet Afrique-France qu’il trouve carrément inutile dans la mesure où, dépenser des milliards pour deux jours de rencontres n’a pas de sens selon l’artiste. Ces milliards pouvant être utilisés à de meilleures fins.

Procès Sanogo
Master Soumy ne reste pas indifférent à propos du procès de Amadou Haya Sanogo. Tout comme le titre du morceau l’indique, il rappelle l’histoire en revenant sur le procès de Moussa Traoré, qui a été rendu publique à la télévision afin que tout le monde sache comment l’ancien président a été jugé. Pourquoi l’on ne fait pas pareil pour Sanogo ? Une manière de, sûrement insulter une fois de plus l’intelligence des maliens que le système considère comme des gens qui ne voient pas leur complot, se dit Master Soumy.

L’affaire Moussa Mara à Kidal
Il revient sur un point essentiel qui a fait couler beaucoup d’encre. Il s’agit de la visite de Moussa Mara à Kidal, le vendredi 16 mai 2014. Une visite qui avait occasionné un affrontement mouvementé entre les groupes armés du MNLA et l’armée malienne à cause du fait que les rebelles qui ne considéraient plus Kidal comme faisant partie du territoire malien, avaient interdit la présence des autorités maliennes en cet endroit. Moussa Mara, animé par le patriotisme et nourrissant l’idée d’un Mali un et indivisible, s’était quand même rendu de force sur le sol Kidalois. Par la suite, il y avait eu perte en vie humaine. En 2016, ce dernier était poursuivi pour cela. Quelque chose que Soumy n’arrive pas à concevoir.

Il parle aussi de l’arrestation de Ras Bath qu’il juge comme étant une manière de tuer la liberté d’expression.

L’échec du régime IBK
Le président, le premier ministre et son gouvernement, ont simplement échoué et mènent un combat qui, au lieu de propulser le Mali, est en train de le précipiter dans le gouffre. Voici en quelques mots, un aperçu de ce nouveau titre assez radical de Master Soumy que nous vous invitons à découvrir.

Voici « Hakilidjigui (Rappel) » de Master Soumy, par : Big Boss Music, année : 2017, musique Mali rap hip-hop
Suivez l’actualité de Master Soumy sur RHHM.Net !
© RHHM – Contenu proposé et rédigé par la rédaction de RHHM.Net. Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.
 

 

DONNEZ VOTRE AVIS
7861908dae59204d8861c99f4ab7b2dd1111111111111111111111111111
23K Partages
Partagez23K
Tweetez1
+14
WhatsApp