Master Soumy, son combat en chanson [RHHM est là]

5401

Master Soumy, le combat se mène en chanson [RHHM est là] - jeudi 15 octobre 2015

MASTER SOUMY AGIT A TRAVERS LA MUSIQUE


Les aventures new yorkaises de Master Soumy continuent. Dimanche dernier, le 11 octobre 2015, Master Soumy et son compatriote Mylmo participaient au Mali Music festival au State Building Plaza, Harlem à New York. La diaspora malienne a répondu présente à ce rendez-vous qui célébrait la culture malienne aux États Unis.

Master Soumy, le combat se mène en chanson [RHHM est là] - jeudi 15 octobre 2015

C’est la 2ème fois que Master Soumy se rend sur le territoire américain. Il commence à apprécier ce continent qui le touche par la liberté qu’il inspire et aussi par ses étonnants paysages et sa nature diversifiée. Master Soumy, l’artiste militant est attaché à la liberté, à la démocratie, aux droits de l’Homme, chaque chanson qu’il produit y fait référence.

La diaspora malienne est sensible à la musique de Master Soumy qui selon lui l’apprécie parce qu’elle éveille les consciences et qu’elle est mise au profit de la nation. Écouter Master Soumy, c’est aussi une manière pour les maliens vivant aux États Unis de rester connectés au Mali. En effet, l’artiste retranscrit dans les paroles de ses chansons, l’actualité politique, économique, sociale et culturelle du Mali, ce qui permet aux gens de se confronter à une réalité malienne parfois lointaine.

Master Soumy perpétue la tradition orale localement au Mali, mais aussi à l’échelle internationale lors de ses voyages. L’artiste auteur explique sa démarche : « C’est aussi une manière pour moi d’exhorter les maliens de l’extérieur à prendre leurs responsabilités dans la construction du pays ».

Avec master Soumy, le combat se mène en chanson, venez voir l’artiste en concert le 18 octobre à Philadelphie et le 23 et 25 octobre de nouveau à New York !
© RHHM – Contenu proposé et rédigé par Fifi de la rédaction de RHHM.Net
Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

DONNEZ VOTRE AVIS