Sofa, Malian hip hop story [RHHM est là]

1535

Sofa, Malian hip hop story [RHHM est là] - jeudi 17 septembre 2015
Le groupe Sofa (Lassy King Massassy a gauche et Master T à droite) lors de leur tournée en 1995 en Alabama aux États-Unis

De temps en temps un petit retour aux sources s’impose ! Non pas pour être nostalgique mais pour comprendre pourquoi nous en sommes là aujourd’hui ! Comment le rap à vu le jour au Mali ? Qui ont été les précurseurs de ce mouvement hip hop malien ? Qu’est-ce que cette musique véhiculait à l’époque ?

Allez, on vous transporte 23 ans en arrière, zoom sur le groupe Sofa. Deux jeunes hommes du nom de Lassy King Massassy et Master T forment en 1992 le groupe Sofa. Les deux rappeurs sont bien loin de se douter de ce qu’ils sont en train d’initier. Lassy King Massassy témoigne de cette époque : « On ne savait vraiment pas la portée de ce que l’on faisait en 1990. On savait que c’était du rap mais aller jusqu’à s’imaginer qu’il serait un élément à part entière de la culture malienne, non ! »

Le contexte politique difficile de l’époque incitait la jeunesse à s’engager dans des luttes sociales. Lassy King Massassy était à la fois rappeur, étudiant et secrétaire général de l’AEEM (Association des Élèves et Étudiant du Mali) de Kati Koulikoro dans la deuxième région administrative du Mali. Aussi l’arrivée du hip hop au Mali était pour cette jeunesse un nouvel outil pour parler librement et clamer ses opinions, comme un nouveau terrain d’expression qui permettait de se faire entendre de tous.

Le groupe Sofa se caractérisait par un engagement social fort et revendicatif, avec des chansons aux sujets avant-gardistes tels que l’identité africaine ou les droits de l’homme, il dénonçait aussi la corruption et l’inégalité sociale tout en respectant les bonnes mœurs. On se rappelle notamment d’un des titres phares du groupe Sofa « Farafina farafinw » ou encore « Hommes noirs d’Afrique », son fédérateur qui prenait en compte la diversité de tout un chacun.

Sofa, Malian hip hop story [RHHM est là] - jeudi 17 septembre 2015
Pochette de l’album « Farafina farafinw », photo prise en Côte d’Ivoire en 1992

Rappelons qu’en 1995, le groupe Sofa est le premier groupe de rap malien à faire découvrir sa musique à l’extérieur du Mali. Lassy King Massassy & Mister T partent pour une tournée dans les universités d’Alabama aux États-Unis. Lassy King Massassy nous confie en garder un très bon souvenir.

Dans les années 1995, le hip hop a pris de l’ampleur, s’est développé et comptent de nombreux groupes de rap à Bamako et dans tout le Mali. On se rappelle de Tata Pound (Ramsès Damarifa, Dixon et Djo Dama) et de Fanga Fing (Yéli Fu, Francis, Djah Franco et D Fresh).

© RHHM – Contenu proposé et rédigé par Fifi de la rédaction de RHHM.Net
Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

DONNEZ VOTRE AVIS