Mami La Star, « c’est moi qui ai décidé d’être artiste » [RHHM est là]

1540

Mami La Star, « c'est moi qui ai décidé d'être artiste » [RHHM est là] - lundi 13 juillet 2015

MAMI LA STAR, LORS DE SON INTERVIEW ACCORDÉE À RHHM.NET, FAIT TAIRE LES MAUVAISES LANGUES EN DÉVOILANT TOUTE LA VÉRITÉ SUR SA CARRIÈRE MUSICALE !


Mami La Star, à tout juste 7 ans, est déjà une enfant qui fait ce qu’elle aime et sait ce qu’elle veut ! Elle a grandi dans le milieu de la musique, elle a vu défiler des centaines d’artistes chez son papa BUBA au studio Maliba Productions. Chanter, pour Mami est une chose naturelle, comme un jeu divertissant dont on ne peut se passer : « J’aime chanter parce que je suis née dans une famille de musiciens donc ça m’a poussé très vite à aimer la musique… ».

Elle nous confie aussi que, quand elle monte sur scène, elle n’a aucune peur, ni angoisse. Bien au contraire, elle s’amuse et aime son public. Incontestablement, la chanteuse est épanouie, en menant à la fois ses activités artistiques pendant les vacances et en fréquentant l’école pendant la période scolaire. À la rentrée prochaine, elle passe en quatrième année dans une école de la commune 1 dans le district de Bamako.

Mami La Star, nous explique comment cet intérêt pour la musique est né et s’est développé chez elle jusqu’à devenir l’enfant/artiste la plus populaire du Mali avec le lancement du titre « Mami Bé nalé ». Mami La Star : « Quand les artistes venaient faire les sons chez mon père, j’entendais toujours les beats, ça ma donné envie d’être moi aussi artiste. Je chantais sur les beats comme ça. Un jour, j’ai dis à mon père que je voulais chanter. Il s’est mis à rire et puis il m’a dit de me lancer. C’est à ce moment que j’ai chanté la chanson « Mami Bé nalé » avec mon père. »

La pratique de la musique est une richesse, c’est un apprentissage qui a aussi des vertus éducatives puisque Mami écrit ses propres textes, les apprend et les chante en public !

© RHHM – Contenu proposé et rédigé par Lat de la rédaction de RHHM.Net
Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.

DONNEZ VOTRE AVIS